Lot-et-Garonne : les professionnels de santé s’associent en réseau

Les élus de la Commission Permanente du 24 novembre 2014 ont voté en faveur de la coordination à distance des professionnels de santé de la Fédération des Pôles et Maisons de Santé du Lot-et-Garonne, attribuant une aide de 45 494€ sur un coût total de 224 868€.

Le projet est porté par la Fédération des Maisons et Pôles de Santé Pluridisciplinaires (MSP et PSP) du 47 en partenariat avec la CODDEM (COmmission Départementale de la Démographie Médicale).

Face au constat de la baisse de la démographie médicale (notamment en médecins généralistes), de l’accès inégal à la santé sur certaines zones du territoire et de la remontée de projets de maisons de santé pluridisciplinaires non coordonnés entre eux, le projet vise à développer des systèmes d’informations partagés pour améliorer la coordination des soins sur le périmètre pilote de 3 PSP : Astaffort Laplume, Casteljaloux et Grand Villeneuvois.

Ces 3 PSP mobilisent 94 professionnels de santé volontaires : 6 MSP, 3 centres hospitaliers, 2 centres médico-sociaux, 5 EPHAD et 6 associations de services à la personne (ADMR et ASSAD). La volumétrie minimale de patientèle concernée est de 8 162 personnes.

TéléSanté Aquitaine (TSA) et l’ Agence Régionale de Santé Aquitaine (ARS) co-financent l’opération, en mettant à disposition de la Fédération des Pôles de Santé de Lot et Garonne, le droit d’usage services régionaux (ex. PAACO) et la réalisation du plan de déploiement (prise en main, support, formation, accompagnement) du logiciel.

Ce projet se réalisera en plusieurs étapes successives qui reposent sur des méthodes d’accompagnement et de conduite du changement :

  • Diagnostiquer les besoins, les pratiques et les usages existants en termes de coordination interprofessionnelle
  • Identifier et mettre en place les solutions et les services esanté développés et portés au niveau national et régional, tels que la Messagerie sécurisée de sante (MSS), le Dossier Médical Personnel (DMP), les dispositifs de Télémédecine, les Plateformes sécurisées de communication (PAACO en Aquitaine) et les dispositifs de Web conférence.
  • Accompagner la prise en main et suivre les premières utilisations des outils esanté
  • Evaluer les usages et les pratiques développés par les acteurs de sante sanitaire, médico-sociaux et sociaux
  • Capitaliser sur les retours d’expérience par un guide de déploiement

Objectifs opérationnels :

  • Obtenir des cartographies de pratiques et de flux sur les échanges et la coordination des soins interprofessionnels à distance, pour chacun des 3 PSP
  • Sensibiliser à la esanté tous les professionnels de santé et les acteurs impliqués
  • Développer pour chaque professionnel la pratique esante sur au moins 1/3 des échanges et des flux d’information, habituellement pratiqués de façon non sécurisée, notamment pour les entrées et sorties d’hospitalisation.

Pour en savoir plus, consultez la délibération et son annexe

PDF - 487.8 ko
déliberation FPS47
PDF - 51.9 ko
annexe FPS47