Programme qualité web

Engagé en 2005 avec la première charte qualité internet de la Région Aquitaine, instrument unique en France, le programme qualité web s’étend et évolue vers la création de nouveaux référentiels de bonnes pratiques.
Ces référentiels servent à la qualification et à la différenciation des services numériques aquitains autant que des acteurs publics et entreprises régionaux.
Ils permettent également de disposer d’indicateurs qualité pour la réalisation de diagnostics.

Une charte qualité Internet Aquitaine

Après l’adoption du Référentiel général d’accessibilité des administrations-RGAA instauré par l’article 47 de la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, la Région Aquitaine a souhaité revisiter sa charte Internet et la rendre complémentaire et opérationnelle.

La Région Aquitaine va au-delà des obligations réglementaires, même si à aucun moment cette charte ne se substitue aux lois et aux décrets d’application en vigueur.

En 2010, la Charte Internet qualité a été refondue à partir du référentiel de bonnes pratiques Opquast (Open quality standard) qui intègre des critères du RGAA . 15 critères propres à la Région Aquitaine ont été également intégrés.

Chaque critère est associé à un descriptif de l’objectif, un moyen de contrôle à mettre en place et des solutions techniques ou fonctionnelles.

Exemple indicateurs qualite charte internet qualitéExemples de critères :
- Le site propose un lien vers la charte qualité et accessibilité de la Région.
- Le code source des fils de syndication indique leur fréquence de mise à jour
- La charte graphique est cohérente sur l’ensemble du site.
- La navigation sur le site ne provoque pas l’ouverture de fenêtres surgissantes ("popups")
- etc.

Un outil de pilotage Opquast reporting réalisé par la société Témésis http://www.temesis.com/ de Cenon en Gironde permet par ailleurs de suivre et contrôler la mise en conformité des sites internet régionaux ainsi que la publication d’un baromètre général du parc Internet et des indicateurs de conformité de l’ensemble des sites audités.

Accueil_site_qualite_internetLe site http://qualite-web.aquitaine.fr est la partie visible et publique de la démarche. Il a pour vocation d’informer les Aquitains sur les objectifs, les bénéfices et les résultats. Il propose également un espace de contribution.

Une démarche pérenne basée sur des standards

Maintenir la qualité d’un site ou d’un parc Internet ne peut se résumer à déclarer un niveau de conformité à un moment donné. C’est une démarche permanente qui nécessite à la fois de sensibiliser les producteurs de services en ligne et de mettre en œuvre des améliorations techniques dans le respect du besoin des utilisateurs finaux.

Un référentiel Opendata

A travers son programme expérimental sur les données publiques, Datalocale, avec le Département de la Gironde, la Région soutient la première liste publique de bonnes pratiques qualité pour les producteurs de données Open Data (données ouvertes).

Bandeau du site datalocale.fr
Initiée par Pascal Romain du Conseil général de la Gironde et Charles Nepote de la Fondation Internet nouvelle génération pour l’idée originale, cette liste de bonnes pratiques a été élaborée de manière collaborative, au sein d’ateliers et notamment à l’occasion d’un Barcamp (« non conférence participative ») organisé à Bordeaux en avril 2011. Son élaboration a été orchestrée par Elie Sloïm de la société Temesis.

Ce référentiel Opendata est structuré en 13 rubriques (animation, API (interface de programmation), catalogage,...) et 3 niveaux de priorité.

Exemples de critères : Présentation démarche open data ; Actualité du dépôt de données ; Exemples de réutilisation des jeux de données ; Evaluation participative des jeux de données...

Pour chaque bonne pratique, une fiche détaillée propose un objectif, une solution, un critère de vérification d’application et un lien vers l’espace de discussion destiné à l’amélioration du référentiel.

Le référentiel est disponible à l’adresse suivante : http://checklists.opquast.com/fr/opendata

Les critères sont proposés sous licence CC-BY-SA

Le portail Datalocale est évalué en permanence et les résultats publiés également en permanence.
Voir les résultats dans Opquast Directory ou dans Datalocale

Un référentiel Green IT

Illustration Green IT Sujet à la mode, le Green IT est repris partout, à toutes les sauces. Vouloir diminuer son impact environnemental ou celui de son entreprise est légitime mais il est souvent difficile de s’y retrouver parmi la flopée de bons conseils délivrés, les tentatives de greenwashing (éco-blanchiment) et autres détournements de l’esprit initial du développement durable et de l’écologie. Il manquait donc une liste de bonnes pratiques sur le sujet qui fasse consensus.

C’est dans ce but que Véronique Castevert (Région Aquitaine), Christophe Clouzeau (Neoma Interactive), Muriel de Dona et Elie Sloïm de Temesis travaillent en 2012 à l’élaboration d’une liste de bonnes pratiques Green IT.

Le projet comptabilise un total de 77 bonnes pratiques lors de l’ouverture au public d’un espace de discussion pour venir commenter, reformuler ou suggérer de nouvelles pratiques au sein de l’atelier Green IT.

Cette check-list est conçue d’après la méthodologie du projet Opquast(Open Quality Standards) et sera diffusée dans sa version finale sous licence Creative Commons BY-SA.

Ce chantier est inscrit dans les mesures du Défi Aquitaine Climat (plan climat de la Région Aquitaine adopté en séance plénière du 19 décembre 2011) relevant d’une démarche de réduction des effets néfastes du numérique sur l’environnement, dans l’objectif d’encourager le développement de « bonnes pratiques numériques vertes » (Green IT) par la filière numérique et les acteurs aquitains.

Un baromètre des sites de communes et d’intercommunalités aquitaines

Baromètre communes et intercommunalités d'AquitaineAEC, l’agence des initiatives numériques en Aquitaine, s’est associée en 2010 et 2011 à Temesis pour évaluer la qualité de 481 sites Internet de communes aquitaines et de 105 sites internet d’intercommunalités aquitaines.

Les enquêtes, qui s’inscrivent dans le cadre du Diagnostic de l’Aquitaine Numérique, visent trois objectifs principaux :
- établir un état des lieux de la qualité globale des sites internet du web public en Aquitaine ;
- construire un référentiel de critères pertinents à prendre en compte lors d’une création, refonte ou mise à jour de sites web publics ;
- contribuer à l’amélioration de la qualité des sites à partir des bonnes pratiques identifiées.

Pour établir ces études, deux référentiels ont été élaborés à partir d’une partie des critères du référentiel Opquast auxquels ont été ajoutés des critères spécifiques aux communes et aux sites d’intercommunalités.

Pour les deux enquêtes, 72 critères sont répartis en 6 rubriques contenant chacune 12 critères.

Exemples de critères spécifiques aux communes :
- Présence des horaires d’ouverture de la mairie
- Mise à disposition d’un annuaire des associations locales
- Présence du nom et de la fonction des élus communaux

Exemples de critères spécifiques aux sites d’intercommunalité :
- Une liste des communes regroupées au sein de l’EPCI est mise à disposition dans le site
- Si une page est consacrée à une commune, cette page à une adresse url propre
- Présence d’informations sur le projet, les missions et les compétences de l’intercommunalité

Les résultats des études des sites de communes

Les résultats des études de l’intercommunicalité aquitaine

Crédit photo :
- Green ITJoel Montes, Creative Commons
- Autres photos sous Creative common : paternité, partage des conditions à l’identique.