La Banque Numérique du Savoir d’Aquitaine (BNSA)

Démarche innovante de valorisation du patrimoine, le programme Banque Numérique du Savoir d’Aquitaine (BNSA) est le témoignage de la solidarité et de la dynamique culturelle au sein de la région Aquitaine. Il soutient différents projets numériques créatifs autour du patrimoine et, par l’intermédiaire de son réseau d’adhérents, rassemble de nombreuses données accessibles en ligne via le portail Aquitaine Patrimoines.

Un soutien aux projets de valorisation des adhérents

Logo BNSA
Programme éditorial numérique, la BNSA organise la conception, l’organisation, la production, l’édition et la mise à disposition en ligne de données numériques relatives au patrimoine. Son objectif est de permettre au public d’accéder, durablement et gratuitement, à des ressources du patrimoine aquitain.

Pour cela, les établissements culturels partenaires du programme établissent, avec les promoteurs de la BNSA, avec la Région et la DRAC Aquitaine, des projets de valorisation numérique de leurs fonds patrimoniaux. Grâce à un financement dédié, les professionnels assurent ainsi dans leur établissement un traitement scientifique et documentaire, une numérisation et une mise en ligne de leurs ressources.

Dans un deuxième temps, le programme BNSA assure la mutualisation de l’ensemble des projets via un portail Internet accessible à tous : Aquitaine Patrimoines.

La Fabrique BNSA : Créativité et innovation autour des patrimoines aquitains

Un appel à projets pour susciter de nouvelles dynamiques

En 2011, la BnsA a élargi le champ de son soutien à la valorisation du patrimoine avec le lancement de la première édition de l’appel à projets La Fabrique BnsA « Créativité et innovation autour des patrimoines aquitains ».

L’opération soutient la constitution de productions numériques à fort potentiel créatif et innovant, valorisant le patrimoine aquitain dans sa dimension culturelle, ses savoir-faire spécifiques et ses territoires.
Dotée d’une enveloppe de 100 000 euros, elle s’adresse aux entreprises, collectivités et institutions publiques, associations d’Aquitaine des secteurs de la culture, du patrimoine et du numérique.

Logo La Fabrique BNSAUn blog dédié a été développé autour de cet appel à projets afin d’informer, de documenter et d’échanger autour des thématiques concernées.

Des créations originales : trois webdocumentaires en ligne

Dans un même temps, afin de faire évoluer l’offre éditoriale du Portail Aquitaine Patrimoines, un marché a été lancé pour la création de webdocumentaires : http://webdoc.bnsa.aquitaine.fr.
En ligne depuis juin 2012, ils traitent, sous un angle original, de grands sujets emblématiques du territoire aquitain : les chemins de Saint-Jacques de Compostelle, le vin et le surf.

Les trois créations développent un propos éditorial nouveau autour d’interfaces originales reflétant, dans ses thématiques et ses mises en forme, l’identité de l’Aquitaine :

_ /// En route vers Compostelle
Les chemins de Saint-Jacques en Aquitaine

Un road-trip sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle en Aquitaine à travers le patrimoine architectural, paysager, historique et les savoir-faire et pratiques actuelles liées aux chemins dans la région.

_ /// Session Surf en Aquitaine
La région berceau de la culture glisse en France

L’histoire et les relations culturelles, sportives et économiques privilégiées que le territoire, la nature et les hommes entretiennent avec le surf depuis près de cinquante ans en Aquitaine.

Webdocumentaires BNSA - Session surf en Aquitaine

_ /// De vignes en châteaux
Le vin, culture d’Aquitaine

Une balade dans « le château d’Aquitaine » à la rencontre de professionnels et de passionnés, une visite des vignobles et des chais et la découverte d’une histoire ancrée dans le territoire depuis l’Antiquité…

Ces productions numériques richmédia au caractère innovant et créatif développent et renforcent l’offre de ressources, d’édition et de services proposés par la BNSA via son portail web Aquitaine Patrimoines et son blog La Fabrique.

Une collaboration Etat-Région

La Région Aquitaine et la DRAC Aquitaine, promoteurs de la BNSA, assurent depuis 2000 la coordination générale, le financement du programme ainsi que l’animation du réseau de partenaires, collectivités adhérentes.

Les fondations du projet sont posées en 1998, date à laquelle la Région Aquitaine fait part de son souhait d’engager une opération innovante dans le domaine du développement de la société de l’information et de la diffusion du savoir au plus grand nombre. La Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Aquitaine (DRAC Aquitaine) s’est rapidement associée à la démarche.

Le programme est inscrit pour la première fois dans le Contrat de plan État-Région 2000-2006 et renouvelé dans le Contrat de projets État-Région 2007-2013.

Un réseau de professionnels

Dans le cadre de la BNSA, les établissements culturels du territoire sont soutenus sont soutenus dans l’élaboration de projets de valorisation numérique de leurs fonds patrimoniaux depuis 2000. Les aides accordées contribuent au traitement documentaire, à la numérisation et à la mise en ligne de nombreuses collections patrimoniales.

La mise en œuvre du programme permet, de plus, de multiplier les contacts et les échanges entre professionnels du domaine culturel sur des problématiques communes, notamment à travers l’espace professionnel du portail Aquitaine Patrimoines.

En 2011, un nouveau champ de soutien et de mise en réseau de spécialistes des secteurs du numérique et du patrimoine s’ouvre aux entreprises, associations et institutions publiques non-adhérents à la BNSA, avec le lancement de l’appel à projets La Fabrique BNSA.

Une dynamique nationale et européenne

La BNSA s’inscrit dans des ambitions nationales et européennes de mise à disposition de corpus et services culturels au moyen des technologies de l’information et de la communication.

« La stratégie numérique pour l’Europe » menée par la Commission européenne vise à accompagner les institutions culturelles dans leur transition vers l’ère numérique et à trouver de nouveaux modèles d’activité efficaces accélérant la numérisation. Elle se traduit notamment par l’existence d’Europeana qui permet d’accéder à plus de 15 millions de livres, cartes, photographies, films, clips musicaux, tableaux et extraits musicaux numérisés.

En France, dans le cadre du Grand Emprunt, le gouvernement a alloué 750 millions d’euros à la numérisation des contenus culturels, scientifiques et éducatifs. Bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France (BNF), Gallicaregroupe des livres numérisés, manuscrits, cartes, images, articles de presse et revues, paroles et musiques.

Depuis octobre 2010, la BNSA est notamment associée à la BNF à travers une convention-cadre Pôle documentaire associé (avec l’agence régionale Écla, la ville de Bordeaux et l’Etat). Celle-ci acte la constitution d’un projet participant à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoine aquitain et répond à l’objectif de développement de la connaissance et de la diffusion numérique du patrimoine écrit, graphique et documentaire concrétisé en Aquitaine par le programme BnsA.

Le portail Aquitaine Patrimoines : http://bnsa.aquitaine.fr/

La BNSA sur Facebook

La BNSA sur Twitter

Travaux antérieurs :
Le rapport sur le développement de la BNSA présenté à l’Assemblée régionale lors de la séance plénière du 18 juin 2001